News

Économie & finance

Mission de Pierre Gramegna en Australie

Par LG le 16/03/2017


Pierre Gramegna a eu à Melbourne une entrevue bilatérale avec Mathias Cormann, ministre des Finances australien

Pierre Gramegna, ministre des Finances, s’est rendu en Australie du 11 au 15 mars 2017, dans le cadre d’une mission ayant pour objet la promotion de la place financière et notamment de l’industrie des fonds d’investissement, ainsi que le renforcement des liens entre nos deux pays.
Dans ce contexte, Pierre Gramegna a eu à Melbourne une entrevue bilatérale avec Mathias Cormann, ministre des Finances australien. Les deux homologues ont évoqué l’actualité politique et économique, ainsi que des sujets d’intérêt commun liés à l’évolution de la fiscalité internationale. Ils ont également abordé des pistes pour renforcer les liens entre les deux pays, y compris au moyen d’une éventuelle convention fiscale bilatérale.

Le ministre des Finances a également eu une réunion de travail avec Greg Medcraft, chairman de l’ASIC (Australian Securities & Investments Commission), pour évoquer de possibles synergies entre les deux États dans le domaine de la FinTech. Pierre Gramegna a salué la volonté du régulateur australien de conclure avec sa contrepartie luxembourgeoise un accord bilatéral visant à promouvoir leur coopération en la matière.

Lors de son séjour à Sydney, le ministre des Finances a par ailleurs visité la plateforme australienne “Stone & Chalk”, qui est le plus important incubateur FinTech en Australie. Il a en outre rencontré de hauts représentants de plusieurs banques ainsi que des membres de l’association australienne des fonds de pension, dans le but de promouvoir la place financière du Luxembourg en tant que hub européen pour leurs activités internationales.

Pierre Gramegna a également été le keynote speaker aux séminaires organisés par l’ALFI à Sydney et Melbourne, auxquels ont assisté plus de 300 professionnels du secteur financier local et luxembourgeois. Pierre Gramegna a insisté sur le rôle de la place financière luxembourgeoise en tant que plateforme financière au cœur de l’Union européenne et a exposé son point de vue concernant l’actualité économique et politique en Europe et au niveau mondial. Il a également passé en revue les initiatives luxembourgeoises dans le domaine de la FinTech et a encouragé une coopération renforcée entre les acteurs luxembourgeois et australiens. Au sujet du scepticisme croissant concernant la mondialisation, qui se fait également sentir en Australie, Pierre Gramegna a indiqué:”On constate aujourd’hui une certaine fatigue face à une mondialisation dont les bienfaits sont de plus en plus remis en question. Toutefois, le protectionnisme n’est pas une solution viable. Les effets positifs de l’ouverture des marchés sont indéniables. Désormais, la politique doit prendre ses responsabilités pour faire en sorte que les plus-values que nos économies tirent du libre-échange atteignent toutes les couches sociales.”

Communiqué par le ministère des Finances
(de g. à dr.) Mathias Cormann, ministre des Finances australien; Pierre Gramegna, ministre des Finances © MFIN

Par LG le 16/03/2017