News

Communes & ministères

Ensemble contre le gaspillage alimentaire 2017

Par LG le 20/03/2017


Les plus 'gros gaspilleurs' sont les ménages, c’est-à-dire nous les consommateurs

Présentation de la campagne de sensibilisation “Ensemble contre le gaspillage alimentaire 2017” suivie d’une signature de charte “anti-gaspillage alimentaire” avec les représentants de la cantine de la fonction publique

La lutte contre le gaspillage alimentaire est l’un des plus grands défis des décennies à venir. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation (FAO), 1,3 milliard de tonnes de la part comestible des aliments destinés à la consommation humaine sont gaspillées ou perdues dans le monde, ce qui équivaut à ⅓ de la nourriture produite! L’enjeu est donc de taille! L’évolution de la population mondiale étant estimée à atteindre plus de 9 milliards de personnes d’ici 2050, il est impératif d’agir si l’on veut nourrir tout le monde tout en ayant une attitude responsable envers nos ressources naturelles!

Pour cette raison, la campagne de sensibilisation “Ensemble contre le gaspillage alimentaire” lancée par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs en 2016 se poursuivra également en 2017.

“Il est primordial de sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge pour qu’ils apprennent à apprécier la juste valeur de leur nourriture.”

Dans ce contexte, Fernand Etgen, ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, a présenté une exposition itinérante qui s’adresse principalement aux enfants de l’école fondamentale. Cette exposition interactive a pour but d’initier à la diminution des pertes alimentaires dans les ménages.

“Les plus ‘gros gaspilleurs’ sont les ménages, c’est-à-dire nous les consommateurs.”

Pour rendre sensible à cette problématique, l’exposition est constituée de plusieurs stations. Ces stations représentent les différentes étapes de la vie de tous les jours qui ont un rapport avec la nourriture et qui sont pertinentes quant à la réduction du gaspillage alimentaire: la planification, les achats, le stockage et le fait de cuisiner avec des restes.

Il arrive, par exemple, fréquemment que les consommateurs ont des difficultés à interpréter les dates de péremption de façon correcte. L’information et la sensibilisation sont donc les facteurs clés de cette exposition qui sera prioritairement mise à disposition des communes signataires de notre pacte de solidarité.

En effet, en novembre dernier, Fernand Etgen a lancé le “pacte national de solidarité anti-gaspillage” avec les communes qui en fin de compte sont les plus proches des citoyens et peuvent au mieux aider à sensibiliser la population.

Fernand Etgen salue l’adhésion de plus en plus de communes qui manifestent leur solidarité avec notre action de sensibilisation. Dès aujourd’hui, il sera possible de consulter sur notre site www.antigaspi.lu la carte du Luxembourg avec les communes adhérentes au fur et à mesure au pacte ainsi que sous peu également l’itinéraire de l’exposition.

L’exposition sera, par ailleurs, à voir une toute première fois à la Springbreak lors de la “journée anti-gaspillage” le 25 mars prochain.

En effet, suite à la signature d’une “charte anti-gaspillage alimentaire” avec le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, les représentants de Luxexpo – The Box ont voulu prouver que leur solidarité et leur engagement n’étaient pas des mots dénués de sens. Le 25 mars sera donc consacré à la lutte anti-gaspillage avec tout au long de la journée des conférences et des ateliers cuisine anti-gaspillage avec notamment la participation du ministre de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs (hall 8).

Dans cet élan de solidarité, Fernand Etgen s’est d’autant plus réjoui de pouvoir signer aujourd’hui une nouvelle “charte anti-gaspillage alimentaire”, cette fois-ci avec les représentants de la cantine de la fonction publique:

“En faisant tout un chacun notre petit effort, nous pouvons, tous ensemble, réussir à lutter contre le gaspillage alimentaire.”

Communiqué par le ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs

(de g. à dr.) Fernand Etgen; Pierre Trausch; responsable de CGFP-Services pour la gestion de la Cantine de la Fonction publique; Jean-Paul Hoffmann, gérant de la cantine de la Fonction publique

© MAVPC
 

Par LG le 20/03/2017