Santé

Romain Schneider au Sommet de la planification familiale à Londres

Par LG le 13/07/2017


: le Luxembourg soutient l’autonomisation des femmes et jeunes filles dans leurs choix sexuels et reproductifs

Le ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, a participé le 11 juillet 2017 à Londres au Sommet de la planification familiale organisé par UKaid, la fondation Bill & Melinda Gates et le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) en collaboration avec Family Planning 2020. Le Sommet, organisé à l’occasion de la journée mondiale de la population, a montré que les pays en développement s’engagent de plus en plus, tant au niveau politique que financier, pour répondre aux besoins en matière de planification familiale de leurs populations.

La santé des femmes et filles figurant parmi les priorités de la Coopération luxembourgeoise, le ministre a profité de cette occasion pour confirmer le soutien politique du Luxembourg concernant la santé et les droits sexuels et reproductifs et le droit des femmes et jeunes filles de décider elles-mêmes. Il a souligné dans son discours: “Ce Sommet marque un pas important pour assurer que l’autonomisation des femmes et jeunes filles dans leurs choix sexuels et reproductifs continue de figurer à l’ordre du jour de l’agenda international”. Il a également confirmé que la contribution financière de 2 millions d’euros à l’UNFPA annoncée à la conférence internationale “She decides – Global Fundraising Initiative” en mars 2017 a été déboursée.

Dans le cadre du Sommet, le Luxembourg a adhéré à la déclaration des “données mondiales sur les adolescents”, une déclaration qui souhaite venir à l’encontre des adolescents dans le cadre de leurs besoins de planification familiale et de santé sexuelle et reproductive en passant par les statistiques spécifiques sur les adolescents.

En marge du Sommet, le ministre Romain Schneider a rencontré Mabel Van Oranje, présidente du Conseil d’administration de Filles, Pas Epouses (Girls Not Brides), un partenariat mondial de plus de 700 organisations de la société civile dans 90 pays déterminées à mettre fin au mariage des enfants et permettre aux filles de réaliser pleinement leur potentiel.

Pour plus d’informations sur le Sommet et la déclaration des données mondiales sur les adolescents:


Pour plus d’informations sur le partenariat Filles, Pas Epouses:

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes / Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire

(de g. à dr.) Lakshmi Sundaram, directrice exécutive de Filles, Pas Epouses ; Romain Schneider, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire ; Mabel van Oranje, présidente du Conseil d’administration de Filles, Pas Epouses

© MAEE

Be Sociable, Share!

Par LG le 13/07/2017