News

Recherche & formation

Quand la recherche se trouve

Par LG le 18/07/2017


La réputation est le meilleur moyen d’accueillir des chercheurs de renom

Depuis près de quinze ans, l’Université de Luxembourg développe ses centres de recherche. Face aux géants voisins, elle creuse son sillon et se fait maintenant un nom à l’international. Rencontre avec Olivier Dolder, professeur à l’Université de Lucerne, en Suisse, et membre de l’équipe ayant évalué l’Université.

 

La quête de l’excellence académique est une priorité pour les universités du monde entier. La réputation est le meilleur moyen d’accueillir des chercheurs de renom, au-delà des conditions de recherche. Fondée en 2003, l’Université du Luxembourg a vu ses capacités de recherche passées au crible en fin d’année dernière, avec des résultats très prometteurs.

«Nous avons découvert une petite université jeune et active à un stade important de son développement. Elle s’est transformée en un acteur important sur le plan international, tant en termes de formation que de recherche. Cela profite aussi bien à l’économie qu’à la société luxembourgeoise», note l’équipe internationale qui a observé les activités de l’institution.

Avec la fin du chantier du campus de Belval, l’Université du Luxembourg a atteint son âge de raison. Les huit chaires d’enseignement, qui vont de l’ingénierie de l’acier à la finance en passant par les droits de l’Homme, ont offert à l’Université un rayonnement international. En témoignent le nombre de citations des travaux qui en sont issus dans les publications des chercheurs du monde entier. En 2009, il n’en était dénombré que 1.150. Ce chiffre est passé, sept ans plus tard, à près de 10.000.

Si ce travail de recherche est salué, il est paradoxalement pointé du doigt par l’équipe qui a étudié les résultats de l’Université. «Le danger est de trop se diversifier. Il faut savoir se concentrer sur les objectifs et les moyens que nous pouvons mettre en œuvre», analyse-t-elle. Pour y parvenir, l’équipe suggère à l’Université de maintenir un lien fort entre la formation et la recherche, nœuds gordiens de la réussite d’une université.

Mais après quinze ans d’existence, l’objectif déclaré de l’Université a toujours été clair: devenir un centre de recherche et d’innovation reconnu. En Europe, cela ne fait aucun doute, avec 38 bourses accordées dans le cadre du programme européen pour la recherche et l’innovation à l’horizon de 2020. Mais ce n’est qu’un début pour l’Université et ses 6.100 étudiants…   CC

Par LG le 18/07/2017