News

IT Solutions

Un service, plusieurs solutions

Par LG le 4/08/2017


Nous incitons nos clients à réaliser le plus régulièrement possible leurs mises à jour

Une perte de sauvegarde, un virus informatique, un vol d’ordinateur et un nombre incalculable de données peuvent être perdues à jamais. Pour éviter ces cas de figure, le Groupe Charles Kieffer (CK) propose des services de supports utilisés par ses propres employés. Très réactifs, ses professionnels sont régulièrement formés et vous proposent une large gamme de services IT assurant l’optimisation et la sécurité de vos installations. Explications avec Nicolas Hardy, Solutions & Scan Sales Consultant.

 

En quoi consistent les audits que vous proposez?

Le but de ce service est d’informer le client de sa situation et de le conseiller afin de l’optimiser. Notre objectif est de réaliser un état des lieux de ses infrastructures. Souvent le matériel est déjà présent et l’audit permet de l’améliorer en changeant l’une ou l’autre pièce sans forcément pousser le client à acheter de nouvelles machines.

En parallèle, nous pouvons également proposer un audit de toutes leurs machines comme les copieurs ou les serveurs. Globalement, nous identifions donc les installations existantes et les besoins du client en matière de sauvegarde, d’antivirus, de mises à jour et de tout autre produit proposé parmi la gamme de services de CK.

 

Comment optimiser les infrastructures existantes de vos clients?

Nous partons des besoins de nos clients pour améliorer leurs infrastructures. Quand un client ne souhaite pas changer de machine, nous proposons d’abord d’en changer le disque dur, par exemple. Dans la plupart des cas, cela s’avère être suffisant et aucun changement ne se produit pour l’utilisateur, ce qui signifie qu’il ne devra pas s’adapter à un nouveau matériel et qu’aucune perte de temps n’aura été occasionnée dans l’entreprise.

Cet exemple de solution est très rentable, puisqu’il est peu coûteux et que cette intervention permettra de rallonger la durée de vie du matériel. De plus, l’ordinateur démarrera plus vite et ses mises à jour seront également plus rapides.

 

Comment aider les entreprises à se diriger vers la virtualisation?

En virtualisant un ordinateur, il est possible, au moindre problème, de récupérer la machine telle qu’elle l’était à sa dernière sauvegarde, sans changer les habitudes de l’utilisateur ni occasionner de perte de données, et ce, en à peine une heure ou deux. Cette solution répond notamment à des besoins de rapidité, de retour à la normale et de sécurité. Nous pouvons procéder à l’installation et à la configuration de ce service pour tous nos clients et tout est transparent pour l’utilisateur.

La virtualisation ne s’adapte cependant pas encore à tous puisque cela nécessite des machines, un serveur suffisamment puissant pour pouvoir tout virtualiser, un temps d’installation beaucoup plus long, et donc un coût de départ assez élevé. Si le client possède des postes fixes sur lesquels il ne doit rien conserver, il n’est pas indispensable d’avoir recours à la virtualisation. Nous proposons alors de stocker ses données dans le serveur que nous sauvegardons à l’aide de stockage NAS. Celui-ci est moins cher pour le client, il possède une grande capacité de stockage et permet de restaurer les informations très rapidement afin que le temps de coupure soit le plus court possible.

Le cloud n’est en effet pas adapté à tout le monde. Nous conseillons au client de d’abord passer par une phase d’audit afin de déterminer s’ils ont vraiment besoin de ce service. Chez CK nous ne vendons pas de cloud, nous mettons en place des solutions de sauvegarde qui appartiennent au client pour qu’il sache exactement où se trouvent ses informations. De cette façon, il est indépendant de CK ou de tout autre organisme, notamment pour l’installation de solutions logicielles. De plus, ce service est deux fois moins cher.

 

Comment renforcer la sécurité des installations de vos clients?

Il y a trois grands volets dans la sécurité. Tout d’abord, à partir de l’audit réalisé, nous nous assurons de la présence d’un pare-feu, et nous pouvons procéder à ses mises à jour ou à son changement dans certains cas. Les grandes entreprises utilisent en général deux technologies de pare-feu différentes afin d’analyser deux fois les flux entrant et sortant.

Ensuite, nous vérifions que l’entreprise est équipée d’un antivirus. Chez CK nous travaillons avec ESET qui procède à l’analyse du comportement des programmes et bloque ceux qu’il considère comme étant suspects. Cela permet de réagir même si le virus n’est pas encore connu.

Enfin, nous incitons nos clients à réaliser le plus régulièrement possible leurs mises à jour, même si cela prend du temps, et à se doter d’une version actuelle de Windows.

 

Prévoyez-vous un service de maintenance?

Nous proposons deux types de maintenance combinables: la préventive et la curative. Dans le premier cas, nous prévoyons une journée par mois, ou moins selon les besoins du client, où un de nos techniciens contrôle le matériel informatique d’une entreprise pendant environ quatre heures. Ainsi, il vérifie si toutes les mises à jour ont été faites au niveau des licences d’antivirus, de Windows ou autres. Il est à l’écoute des utilisateurs du matériel. A la fin de la visite, le technicien dresse un état des lieux de la situation et propose, si cela est nécessaire, des améliorations au client.

La maintenance curative correspond à un certain nombre d’heures de maintenance auquel un client a droit pendant un an et pour lequel il a la priorité. Nous nous engageons donc à respecter des délais très courts d’intervention à partir du moment où une demande nous a été faite par un client en maintenance curative.

Par LG le 4/08/2017