Santé

1,2,3 Go Social fait peau neuve

Par LG le 7/09/2017


Sur le fond, l’accent est mis sur le dynamisme et la concrétisation de chaque projet entrepreneurial

Après cinq ans d’existence, le parcours 1,2,3 Go Social se modernise tant sur le fond que sur la forme et devient Impuls.
Lancé en 2012, le parcours 1,2,3 Go Social s’adresse aux entrepreneurs de l’Economie Sociale et Solidaire et vise à les soutenir dans la réalisation de leur projet, en étroite collaboration avec le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie Sociale et Solidaire.
Avec une session par an, le concours comporte des formations, de l’accompagnement individuel, des mises en relation ainsi que du coaching par des experts. Les porteurs de projet ayant rendu le meilleur business plan social se voyaient mis en avant lors de la soirée annuelle de clôture, rendez-vous incontournable de l’entrepreneuriat social au Luxembourg.

 

Un programme plus orienté pratique
Rattachée à nyuko depuis 2015, l’équipe gérant le programme s’est inspirée des autres services offerts par l’asbl pour le moderniser et l’affuter. Pelagia Baxevani, manager 1,2,3 Go Social, explique : « Même si le programme fonctionne déjà très bien, nous avons voulu le rendre encore plus fonctionnel, plus pratique pour les entrepreneurs. Notre réflexion a été étayée par les feedbacks et suggestions des alumnis, et je n’ai aucun doute que cela aura un réel impact positif.»
Sur la forme, 1,2,3 Go Social change de nom et devient Impuls, clin d’oeil à la fois à ses racines locales et son ambition. Impuls bénéficie d’une nouvelle identité, plus inclusif, et d’un nouveau site dédié.
Sur le fond, l’accent est mis sur le dynamisme et la concrétisation de chaque projet entrepreneurial. La durée du programme se raccourcit, passant de douze mois à six, et permettant de proposer deux sessions par an plutôt qu’une, sans perdre en quantité ni en qualité. Les porteurs de projets sélectionnés se verront challengés sur des objectifs pratiques et bénéficieront d’un accompagnement approfondi pendant toute la durée du programme.

 

Des résultats concrets
Le nouveau mode de fonctionnement du programme se base sur la méthode Lean Canvas : plutôt que d’être jugés sur un document théorique volumineux, les porteurs de projets seront invités à se frotter rapidement à leurs utilisateurs et à construire leur produit ou service avec eux. Ainsi, l’évaluation de fin de programme se fondera désormais sur trois critères : la partie théorique sera conservée mais allégée. Elle sera complétée par une
session pratique sous la forme de pitchs et une évaluation de l’objectif pratique personnalisé fixé en début de programme avec chaque entrepreneur. « Cette décision a été murement réfléchie et reflète notre volonté de voir se multiplier les créations d’entreprises sociales. Si nous pouvons, à notre échelle, agir en ce sens, pourquoi nous en priver ! » ponctue Martin Guérin, CEO de nyuko.

 

Appel à projets
Pour mettre en pratique ces belles paroles, Impuls lance un appel à projets pour les dernières places disponibles de son cycle de rentrée : les candidatures sont ouvertes jusqu’au 27 septembre. Si vous avez une idée d’entreprise à but social, sociétal ou environnemental, le programme devrait répondre à toutes vos attentes.

 

 

Communiqué de presse

Be Sociable, Share!

Par LG le 7/09/2017