Agenda & events

Evènement de lancement de l’Année européenne du patrimoine 2018

Par LG le 2/10/2017


L’Année européenne du patrimoine est une parfaite opportunité pour sensibiliser en matière de patrimoine culturel

Le secrétaire d’État à la Culture, Guy Arendt, a lancé le 29 septembre 2017 l’appel à participation en vue de “l’Année européenne du patrimoine culturel 2018”.

Dans son discours de bienvenue, Guy Arendt a souligné l’importance de cette initiative, la dernière de ce genre datant de 1975: “L’Année européenne du patrimoine est une parfaite opportunité pour sensibiliser en matière de patrimoine culturel, afin de lui donner plus de visibilité”. Le secrétaire d’État à la Culture a remercié les plus de 150 acteurs du domaine du patrimoine présents pour leurs efforts et leur enthousiasme en matière de patrimoine culturel. Guy Arendt s’est dit persuadé que cette année permettra de donner une plateforme au patrimoine culturel et d’assurer ainsi le futur de notre héritage culturel de manière durable.

Ensuite a eu lieu une présentation de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018 par Catherine Magnant, chef de projet auprès de la Commission européenne, et une présentation de la mise en œuvre de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018 en Allemagne par Dr Uwe Koch du “Deutsches Nationalkomitee für Denkmalschutz”.

La coordinatrice nationale de l’Année européenne du patrimoine, Beryl Bruck, a présenté les grandes lignes de la mise en œuvre au Luxembourg. Le Grand-Duché a choisi une approche participative et se concentrera sur les 3 thèmes éducation/sensibilisation, développement durable et technologies. Un appel a été lancé aux acteurs présents de proposer des manifestations susceptibles de recevoir le label de l’Année européenne du patrimoine. Le site internet patrimoine2018.lu regroupera toutes les informations et rendez-vous.

Communiqué par le ministère de la Culture

(de g. à dr.) Guy Arendt, secrétaire d’État à la Culture; Beryl Bruck, coordinatrice nationale de l’Année européenne du patrimoine; Dr Uwe Koch, Deutsches Nationalkomitee für Denkmalschutz; Catherine Magnant, Commission européenne

© MCULT

Par LG le 2/10/2017