News

Économie & finance

Cooperativa de Ahorro y Préstamo Tosepantomin (Mexique) : gagnant du Prix européen de la microfinance 2017

Par LG le 1/12/2017


Nouveauté cette année, les deux finalistes, Mibanco du Pérou et The First MicroFinance Bank-Afghanistan, ont chacun reçu un montant de 10.000 euros

37 institutions de microfinance de 23 pays du Sud étaient candidates à ce prix dont le thème était « La microfinance au service du logement ».

Le Prix européen de la microfinance 2017 distingue une institution de microfinance, d’un pays en voie de développement, qui a mis en œuvre des solutions innovantes favorisant l’accès à un logement résidentiel de meilleure qualité pour les groupes vulnérables, à faible revenu et exclus du marché immobilier du secteur bancaire traditionnel.

La Cooperativa de Ahorro y Préstamo Tosepantomin soutient les communautés rurales marginales mexicaines dans leurs projets de construction de logements résidentiels par des produits d’épargne et de crédit au logement couplés à de l’assistance technique. La coopérative est aussi reconnue pour la promotion de techniques de construction écologiques. Ce programme leur a permis de gagner 100.000 euros de la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes lors d’une cérémonie à la Banque européenne d’investissement, en présence de Leurs Altesses Royales la Grande-Duchesse et le Grand-Duc Héritier.

Le Président du Grand Jury, Son Altesse Royale le Grand-Duc Héritier, a indiqué être « très impressionné par le respect de l’environnement naturel que montre cette initiative, et son degré d’enracinement dans la communauté locale, qui favorise la confiance des peuples indigènes ».

Le Prix, qui reconnaît l’importance de la microfinance dans la lutte contre la pauvreté, prend en compte les aspects économiques et sociaux et leurs effets concrets sur les familles et communautés à bas revenus. Ce qui a retenu l’attention du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, membre lui aussi du Grand Jury : « Cette coopérative adopte non seulement une approche holistique face aux multiples problèmes de logement, mais elle fait aussi preuve d’une remarquable responsabilité environnementale. »

Pour sa part, Dr Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement, souligne également l’importance d’un tel Prix pour le secteur. « Avec, au bas mot, 1,6 milliard de personnes vivant dans des habitats insalubres, il est urgent d’apporter des solutions de logement de meilleure qualité. Le secteur de la microfinance, qui répond aux besoins des plus démunis, s’attache à proposer des prêts au logement aux populations à faible revenu que le secteur financier classique ignore. Je suis convaincu que nous pouvons tous nous inspirer de l’exemple que nous donnent tous les participants au concours de cette année et tout particulièrement le lauréat du prix 2017 : Cooperativa de Ahorro y Préstamo Tosepantomin. »

Nouveauté cette année, les deux finalistes, Mibanco du Pérou et The First MicroFinance Bank-Afghanistan, ont chacun reçu un montant de 10.000 euros.

Le prix européen de la microfinance
Unique au monde, le Prix européen de la microfinance a été lancé, en octobre 2005, par la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes, afin de nourrir une réflexion novatrice dans le secteur de la microfinance. Il est organisé conjointement par le ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE), la Plateforme européenne de la microfinance (e-MFP) et l’Inclusive Finance Network Luxembourg (InFiNe.lu).
http://www.european-microfinance-award.com/

 

Source: gouvernement.lu

(de g. à dr.) S.A.R. la Grande-Duchesse ; Romain Schneider, ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire ; Álvaro Aguilar Ayon, Cooperativa Tosepantomín au Mexique ; S.A.R. le Grand-Duc héritier

© European Microfinance Award/Marie De Decker

Par LG le 1/12/2017