News

Agenda & events

La production audiovisuelle luxembourgeoise fait sa promotion au Japon

Par LG le 1/12/2017


Le secteur espère pouvoir ainsi développer des relations plus approfondies entre les deux pays qui entretiennent d’étroites relations depuis 90 ans

Une délégation composée de représentants du Fonds national de soutien à la production/Film Fund Luxembourg, accompagnée de 3 sociétés de production d’animation (Fabrique d’Images, Doghouse Films, Zeilt productions), de 2 sociétés de production de fiction (Tarantula Luxembourg, Calach Films) et de la start-up luxembourgeoise Realab spécialisée en réalité virtuelle, ont participé à la mission diplomatique et multisectorielle à Tokyo organisée dans le cadre de la visite d’État de S.A.R. le Grand-Duc au Japon.

Faisant suite à la dernière visite au pays du soleil levant en 2014, les objectifs des professionnels du cinéma étaient de renouer les contacts avec les relations établies et de promouvoir les productions luxembourgeoises auprès de distributeurs locaux en vue de leur diffusion sur le marché asiatique. Il s’agissait par ailleurs d’ouvrir de nouvelles portes à des collaborations artistiques avec e.a. des maisons d’édition, des auteurs ou des producteurs, voire de sensibiliser les professionnels japonais au know-how de notre secteur de la production audiovisuelle et notamment celui de l’animation.

70 professionnels japonais ont assisté au séminaire intitulé “Film production made in Luxembourg – a focus on animation” organisé par le Fonds à l’Institut français du Japon en collaboration avec Unijapan (organisation de promotion du secteur audiovisuel japonais), la Chambre de commerce du Grand-Duché de Luxembourg et le Luxembourg Trade and Investment Office à Tokyo (LTIO).

“Des visites de studios d‘animation et des entrevues individuelles nous ont démontré que les professionnels japonais restent fortement intéressés par la production audiovisuelle européenne en général et luxembourgeoise en particulier. Le secteur espère pouvoir ainsi développer des relations plus approfondies entre les deux pays qui entretiennent d’étroites relations depuis 90 ans”, a confié le directeur du Fonds, Guy Daleiden.

Communiqué par le Fonds national de soutien à la production audiovisuelle

Par LG le 1/12/2017