News

L’armée accueille les membres du deuxième contingent eFP 02

Par LG le 20/12/2017


La cérémonie s'est déroulée au Centre militaire à Diekirch en présence des parents et des proches des membres du contingent

En date du 19 décembre 2017, les membres du deuxième contingent de l’armée luxembourgeoise “Enhanced Forward Presence” (eFP 02), dont un officier, trois sous-officiers, trois caporaux et quinze soldats, sont rentrés au Grand-Duché de Luxembourg après avoir passé plus de 2 mois en Lituanie.

La cérémonie s’est déroulée au Centre militaire à Diekirch en présence des parents et des proches des membres du contingent.

À la suite des événements en Ukraine, l’OTAN a pris lors du sommet au pays de Galles en 2014 et du sommet de Varsovie en juillet 2016 des mesures afin de faire face aux préoccupations sécuritaires des alliés.

À Varsovie, l’OTAN s’est engagée à assurer une présence multinationale sur le flanc est de l’Alliance. Cette présence s’inscrit dans le cadre du dispositif “Enhanced Forward Presence” (Présence avancée renforcée) qui prévoit le déploiement d’un bataillon multinational dans chacun des pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) et en Pologne.

Le Grand-Duché a participé au cours du deuxième semestre 2017 au déploiement de troupes de l’OTAN en Lituanie. L’armée luxembourgeoise a ainsi fait partie du bataillon multinational sous conduite de l’Allemagne. Composé de 22 militaires luxembourgeois, un peloton “transport” était déployé depuis juillet 2017 pour une période de six mois. Le peloton était intégré dans une compagnie de transport belge.

Communiqué par l’état-major de l’armée

Général Alain Duschène, chef d’état-major de l’armée

© EMA

Par LG le 20/12/2017