News

Développement durable

Présentation d’un projet de récupération d’excédent de chaleur produite par l’usine ArcelorMittal Belval

Par LG le 12/01/2018


La chaleur récupérée, équivalant aux besoins annuels de 4.000 maisons, est injectée dans le réseau de chauffage SUDCAL d’une longueur de 20 km

En date du 11 janvier 2018, le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, et le directeur général d’ArcelorMittal Luxembourg, Roland Bastian, ont présenté un projet innovant de valorisation de l’excédent de chaleur générée lors de la production de palplanches en acier sur le site d’ArcelorMittal Belval. La solution consiste à utiliser les fumées qui sortent à environ 400°C du four de réchauffage des palplanches avant laminage, pour chauffer de l’eau via un échangeur avant de l’injecter dans le réseau de chauffage du quartier voisin.

La chaleur récupérée, équivalant aux besoins annuels de 4.000 maisons, est injectée dans le réseau de chauffage SUDCAL d’une longueur de 20 km, qui approvisionne en chaleur tout le quartier Belval ainsi que les quartiers Nonnewisen et Sommet, à savoir 180 clients raccordés permettant ainsi de couvrir 70% des besoins de chauffage de SUDCAL.

Cette coopération permet à SUDCAL de bénéficier d’une source d’énergie disponible facilement, qui jusqu’alors n’était pas exploitée, et d’éviter ainsi la consommation de gaz naturel et donc de réduire des émissions de 5.000 tonnes de CO2 par an.
L’installation de récupération de chaleur fatale sera opérationnelle mi-2018.

Lors de la conférence de presse, Étienne Schneider, Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, a déclaré: «S’inscrivant dans les conclusions de l’étude stratégique Rifkin, la synergie entre l’usine industrielle ArcelorMittal et le fournisseur de chaleur SUDCAL est un exemple type d’approvisionnement durable en énergie au sein d’un quartier dit ‘smart-district’.»

Roland Bastian, directeur d’ArcelorMittal Luxembourg a indiqué: “L’empreinte environnementale d’ArcelorMittal est un sujet sur lequel nous travaillons en permanence. Ce projet témoigne de notre volonté de contribuer aux efforts du Grand-Duché pour réduire la consommation d’énergie au plan national. Ce système innovant permettra à SUDCAL d’économiser jusqu’à 18.000 MWh par an, soit l’énergie nécessaire pour chauffer 4.000 maisons par an et de diminuer les émissions de CO2 de 5.000 tonnes par an. Cette initiative s’intègre parfaitement dans la volonté de promouvoir le développement durable par ArcelorMittal.”

Communiqué par le ministère de l’Economie


Photo Wikimedia Commons © Zinneke

 

Par LG le 12/01/2018