News

Développement durable

Nissan LEAF deuxième génération

Par LG le 12/04/2018


378 km d’autonomie dans un design épuré à partir de 27.000 euros

La voiture électrique la plus vendue au monde se fait une deuxième jeunesse et débarque au Luxembourg. Avec plus d’autonomie, des innovations technologiques et un style épuré, l’e-berline de Nissan a tout pour séduire les résidents de la Grande Région mais aussi les entreprises et les administrations du pays. Interview de Pascal Driant, directeur de Nissan et Infiniti By LENTZ Luxembourg, et de Benjamin Bauquin, directeur général de CAR Avenue Belux.

 

Nissan semble beaucoup miser sur la nouvelle version de sa LEAF, est-elle bien adaptée au marché de la Grande Région?

DP: Comme partout en Europe, nous ressentons une baisse significative des ventes de nos véhicules diesels au profit des moteurs essences et électriques. Tout laisse à croire que les entreprises, les administrations et les communes soucieuses de se constituer un parc automobile plus respectueux de l’environnement vont s’intéresser à la nouvelle génération de la LEAF. D’ailleurs, depuis sa commercialisation en novembre dernier, 30 modèles sont déjà en précommandes et les premières arriveront au pays dès le mois de mai.

BB: De nombreuses municipalités ont déjà fait le choix de bannir les véhicules diesels de leurs centres-villes. Le réseau de bornes de recharge est en train de se densifier, notamment en Grande Région, et les usagers ont conscience que 300 km d’autonomie réelle sont largement suffisants pour leurs trajets du quotidien. Nul doute qu’une dynamique d’achat est là, et nous y répondons à un prix abordable.

 

Nouveau design, calendre en V, optiques LED en boomerang, finitions soignées, on sent qu’il y a eu un gros travail pour la rendre plus sexy et force est de reconnaître que l’ensemble est plutôt équilibré et dynamique. Parlez-nous de ses caractéristiques…

DP: Les batteries de 40 kW lui offrent une autonomie affichée de 378 km et une puissance équivalente à 150 chevaux. Elle peut se recharger sur une prise électrique standard en 16h ou en 8h via notre borne WallBox (actuellement offerte aux particuliers) et bien évidemment sur les 800 bornes qui seront installées à travers le territoire d’ici 2020.

BB: La LEAF est garantie deux ans et ses batteries, cinq. Les tarifs varient, selon les options, de 27.000 à 35.000 euros et le modèle d’origine est déjà bien équipé. De plus, les propriétaires peuvent bénéficier des 5.000 euros de réduction d’impôts de la part de l’Etat.

 

Et pour ce qui est de ses innovations technologiques…

DP: La LEAF compte trois principales nouveautés. Tout d’abord en actionnant un bouton et en relâchant le pied de l’accélérateur, la voiture utilise son frein moteur jusqu’à l’arrêt total du véhicule. La E-Pedal est intuitive et très utile en milieu urbain. Ensuite, Nissan se dirige toujours plus vers l’autonomie de ses véhicules. Pro PILOT permet à la LEAF de se repérer dans l’espace en fonction des lignes blanches et de la voiture qui la précède. Elle peut alors ajuster automatiquement sa vitesse et prendre des virages jusqu’à 0,2G. Enfin, le Pro PILOT Park permet à la voiture de se garer en marche avant ou en marche arrière toute seule.

 

Quelle est la marge de progression de l’électrique au Luxembourg?

BB: Elle est très importante. La conscience collective sur les questions environnementales pousse de plus en plus de particuliers à s’intéresser aux véhicules électriques. Les compagnies de transport, et notamment les taxis y trouvent un moyen de baisser leurs coûts. Enfin, les entreprises et les administrations publiques sont quant à elles soucieuses de l’image qu’elles véhiculent à leurs clients et leurs administrés. Leurs véhicules de fonction et de service ont dès lors tout intérêt à être électriques.

DP: C’est pour cela que notre fourgon e-NV200 connait un beau succès auprès des entreprises et des services techniques des communes. Avec une autonomie de 280 km et une capacité de 4m3, il est parfait pour le transport de personnes et de matériel.

 

CAR Avenue

Le groupe de distribution automobile implanté en France (Lorraine et Alsace), au Grand-Duché et en Belgique est presque centenaire. Avec son siège à Roeser, CAR Avenue est actif dans toute la Grande Région et affiche 1.650 collaborateurs, 65 concessions, 18 marques automobiles et plus d’un milliard de chiffre d’affaires.

 

Par LG le 12/04/2018